Comment se déroule une séance ?

La séance commence par une discussion et un échange pour évoquer la problématique a travailler et définir  l’objectif souhaité, c’est un travail sur mesure adapté aux besoins et à la demande de chaque personne. L’objectif doit être précis, clair, pour permettre d’engager un changement tangible et mesurable.

 

Ensuite la personne s'allonge , habillée confortablement, installée sur une table de massage. Elle restera  éveillée et pleinement consciente, actrice de la séance. L'outil de base est le test musculaire. Une pression manuelle, douce appliquée sur un muscle permettra de mettre en évidence un stress en lien avec l'objectif fixé. Le «dialogue» peut alors commencer avec la mémoire du corps. L"intérêt étant de trouver l'origine du stress qui peut avoir des effets dans le présent. Aucun diagnostic, aucune interprétation n'est établie de la part du kinésiologue. Le cheminement se fait en fonction des réponses que le corps apporte et selon des protocoles de correction bien définis. Le consultant n'est pas dans l'obligation de raconter sa vie. Le corps sait précisément ce dont il a besoin. A peine la séance terminée, la personne ressent un apaisement, une détente qu'elle est en mesure d’évaluer par rapport à l'objectif de départ. Des exercices d'ancrage peuvent être proposés afin de potentialiser la séance. La personne est libre de choisir ou d'arrêter la séance, il n'y a aucune dépendance vis-à-vis du kinésiologue, chacun est responsable de son bien-être.

 

La kinésiologie ne se substitue en aucun cas à la médecine conventionnelle, toutefois elle peut agir en complémentarité.